Sun Life

Clinique de prévention du diabète unique au Canada

image Sun Life

Éric Sinotte, Josée Noiseux, Dr Martin Juneau, Robert Dumas, Jacques Goulet, Susan Kudzman, Yves Roy

14 novembre 2018 – Dans le cadre de la journée mondiale du diabète, la Fondation de l’Institut de Cardiologie de Montréal annonce la création de la Clinique de prévention du diabète Sun Life. Ce programme multidisciplinaire unique au pays sera offert dès décembre au Centre ÉPIC de l’Institut de Cardiologie de Montréal, le plus grand centre de prévention en cardiologie au Canada. Cette initiative est rendue possible grâce au don majeur de 450 000 $ de la Sun Life.

Le Dr Martin Juneau, directeur de la prévention à l’Institut de Cardiologie de Montréal, supervisera cette clinique. Il sera accompagné d’une équipe multidisciplinaire composée d’une infirmière, d’un kinésiologue, d’une nutritionniste, et du personnel médical comprenant des cardiologues, des internistes et des omnipraticiens.

Le programme répondra à une demande grandissante de prévention auprès de patients atteints de diabète ou de prédiabète, maladies chroniques qui touchent actuellement 1 Canadien sur 3. Les maladies cardiovasculaires sont la principale complication et la principale cause de décès chez les patients atteints d’un diabète de type 2. Heureusement, plusieurs études démontrent qu’une transformation du mode de vie chez les personnes diabétiques de type 2, comprenant une alimentation de qualité, une activité physique régulière d’intensité modérée à vigoureuse, l’absence de tabagisme et une consommation modérée d’alcool, diminue le risque de mourir prématurément d’une maladie cardiovasculaire.

« La mise sur pied de la Clinique de prévention du diabète Sun Life confirme l’importance qui doit être accordée à cette maladie qui touche de plus en plus de Québécois », affirme Lino A. Saputo, Jr., président du conseil d’administration de la Fondation de l’Institut de Cardiologie de Montréal. « Cette clinique aura un impact dans la communauté. La prévention et la santé cardiovasculaire sont de grandes priorités pour notre Fondation, et la Clinique de prévention du diabète en est un excellent exemple. »

« Ce projet cadre parfaitement avec l’importance accordée par l’Institut à la prévention du diabète de type 2 et du syndrome métabolique, qui représentent des facteurs de risque majeurs pour les maladies cardiovasculaires », déclare Josée Noiseux, présidente-directrice générale de la Fondation de l’Institut de Cardiologie de Montréal. « En cette journée mondiale du diabète, il est plus pertinent que jamais de sensibiliser la population, et de rappeler l’importance de la prévention dans l’amélioration des habitudes de vie des patients. »

« Depuis 2012, la Sun Life a investi plus de 25 millions de dollars pour freiner la progression du diabète au Canada et dans le monde. Pour nous, la sensibilisation et la prévention, qui passe par l’adoption d’un mode de vie sain, sont essentielles. Par notre don de 450 000 $, nous offrons à l’Institut de Cardiologie de Montréal les moyens d’agir concrètement pour réduire le nombre de personnes atteintes par cette maladie dont les complications peuvent être très graves », mentionne Jacques Goulet, président de Sun Life Canada.

« Il est possible de prévenir le développement du diabète de type 2 ou d’atténuer ses impacts négatifs en modifiant ses habitudes », confie le Dr Martin Juneau, directeur de la prévention à l’Institut de Cardiologie de Montréal. « Le mode de vie est supérieur à la médication pour traiter le diabète, sans compter qu’il est dépourvu des effets secondaires fréquemment associés à la médication. La clinique permettra de donner les meilleurs outils aux patients pour qu’ils puissent diminuer les complications reliées à leur maladie. »

Un programme sur mesure qui répond à une demande en croissance

La clinique sera ouverte aux patients de l’Institut de Cardiologie de Montréal et du Centre ÉPIC qui présentent une glycémie marginale ou supérieure à 7 mmol/L, ainsi qu’aux 3 000 membres en prévention primaire du Centre ÉPIC et aux 1 600 membres en prévention secondaire. On estime qu’actuellement, entre 20 et 50 % des patients hospitalisés à l’Institut de Cardiologie de Montréal sont diabétiques.

Le diabète est la 5e cause de mortalité prématurée dans le monde. Son développement cause de multiples effets néfastes de l’hyperglycémie sur des facteurs de risque de santé cardiovasculaire, dont l’athérosclérose, l’hypertension artérielle et la dyslipidémie. Ceux-ci, combinés à une atteinte des petits vaisseaux sanguins par l’hyperglycémie, font que le diabète de type 2 augmente de 2 à 4 fois l’incidence de maladies coronariennes.

Contribuez vous aussi à la mission de l’Institut

Tous vos dons aident à sauver des vies.

faites un don