COLCOT-T2D : comment prévenir les maladies cardiovasculaires chez les diabétiques de type 2?

Fondation

9 octobre 2020 | Recherche et réalisations

En novembre 2019, le Dr Jean-Claude Tardif, directeur du Centre de recherche de l’Institut de Cardiologie de Montréal, a présenté les résultats de sa vaste étude internationale nommée COLCOT (Colchicine Cardiovascular Outcomes Trial).

Les résultats de cette étude clinique, publiés dans le New England Journal of Medicine, faisaient état d’une découverte d’importance mondiale dans le domaine de la cardiologie. En effet, l’étude COLCOT a démontré que la colchicine, en complément aux traitements standards, réduit le risque de récidives d’incidents cardiovasculaires chez les patients ayant déjà subi une crise cardiaque.

Pour pousser l’étude encore plus loin, le Dr Tardif, appuyé par les donateurs de la Fondation de l’Institut de Cardiologie de Montréal, a lancé COLCOT-T2D, le deuxième volet de cette étude. L’objectif : démontrer que la colchicine peut également prévenir les maladies cardiovasculaires chez les diabétiques.

Les diabétiques plus enclins à présenter des maladies cardiovasculaires

Le diabète est un problème de santé qui touche plus de 463 millions de personnes à l’échelle planétaire, dont 90 % sont des diabétiques de type 2. Cette forme de diabète est caractérisée surtout par une incapacité des cellules du corps d’utiliser adéquatement l’insuline.

Au Québec seulement, environ 800 000 personnes vivent avec le diabète, soit plus de 10% de la population.

L’insuline a une fonction très importante pour le métabolisme : elle permet au glucose (sucre) de pénétrer dans les cellules du corps pour leur donner de l’énergie.

La bonne nouvelle avec le diabète de type 2 est que dans plusieurs cas, il peut être évité ou la situation peut être améliorée grâce à l’adoption de saines habitudes de vie dont une alimentation équilibrée, de l’exercice physique régulier, l’abandon du tabagisme et une faible consommation d’alcool. Le diagnostic est aussi réversible.

Si le diabète n’est pas contrôlé, il peut entraîner des conséquences graves telles :

  • l’hypertension artérielle
  • le rétrécissement des artères
  • la maladie coronarienne, l’angine et la crise cardiaque
  • les accidents vasculaires cérébraux (AVC)

Les diabétiques sont trois fois plus à risque de mourir d’une maladie du cœur que les non-diabétiques. La recherche en lien avec la cardiologie et le diabète est donc primordiale pour prévenir le développement de maladies cardiovasculaires chez cette population.

 

Une étude clinique de grande envergure initiée à Montréal

L’étude COLCOT-T2D recrutera, dès 2021, 10 000 patients canadiens atteints de diabète de type 2 n’ayant jamais eu de maladies cardiovasculaires documentées.

Ces patients recevront aléatoirement la colchicine à faible dose ou le placébo. Ils seront suivis pendant quatre ans pour évaluer les risques de crises cardiaques et d’AVC ainsi que l’apparition de cancers, de troubles cognitifs et de démence.

Qu’est-ce que la colchicine?

La colchicine est administrée par voie orale et actuellement prescrite pour traiter, entre autres, la goutte, la péricardite et la fièvre méditerranéenne familiale. C’est un anti-inflammatoire puissant provenant d’une plante, le colchique d’automne. En plus de présenter les bénéfices mentionnés pour les patients atteints de maladies cardiovasculaires, la colchicine est un médicament avantageux pour les systèmes de santé publics puisqu’elle est peu dispendieuse.

 

Un espoir pour la prévention des maladies cardiovasculaires

En attendant ses résultats, cette nouvelle étude COLCOT-T2D présente un bel espoir pour prévenir l’apparition des maladies cardiovasculaires chez les diabétiques de type 2.

Grâce à la généreuse contribution des donateurs de la Fondation, les équipes de l’Institut, comme celle du Dr Tardif, sont en mesure de déployer des études scientifiques d’envergure à travers le monde afin de trouver de nouvelles avenues pour prévenir les maladies cardiovasculaires, au plus grand bénéfice des patients.

Chaque année, des projets novateurs se réalisent à l’Institut. Découvrez les autres réalisations rendues possibles grâce à vos généreux dons.

Vous êtes sensible aux besoins des patients et souhaitez soutenir la recherche?

faites un don

Vous aimez ce que vous lisez?

Découvrez plus de témoignages inspirants, de conseils sur la santé du cœur et de projets porteurs d’espoir en vous inscrivant à notre infolettre.

Je veux recevoir l’infolettre de la Fondation de l’Institut de Cardiologie de Montréal.

Please leave this field empty

Manuvie triple votre don*!

Donnez pour la recherche. Chaque don sera TRIPLÉ par Manuvie*.

je donne

 

*Jusqu’au 31 décembre 2021, jusqu’à concurrence de 100 000$

Manuvie, Manuvie & M stylisé, et le M stylisé sont des marques de commerce de La Compagnie d’Assurance-Vie Manufacturers et sont utilisées par elle, ainsi que par ses sociétés affiliées sous licence. © 2021 La Compagnie d’Assurance-Vie Manufacturers, 2021. Tous les droits sont réservés.