La colchicine : un nouvel allié pour la santé du cœur

Fondation

7 octobre 2020 | Recherche et réalisations Témoignages

La colchicine est un médicament administré par voie orale qui a fait jaser au cours des derniers mois, puisqu’il a fait l’objet d’études scientifiques lui trouvant de toutes nouvelles indications. Faisons le point sur ce médicament facilement disponible qui est porteur d’espoir pour plusieurs conditions de santé.

Qu’est-ce que la colchicine?

La colchicine provient du colchique d’automne, une plante aux fleurs violacées. Découverte par les Égyptiens vers 1200 av. J.-C., elle pousse principalement dans les régions montagneuses de l’Europe, mais aussi en Asie et en Afrique. Cette vivace peut atteindre une hauteur allant jusqu’à 40 centimètres et vivre plusieurs années.

C’est en extrayant la colchicine des bulbes et des graines de la fleur que la création du médicament, ayant des propriétés anti-inflammatoires, est devenu possible.

Elle se révèle particulièrement efficace dans le traitement ou la prévention :

  • de la goutte
  • de la fièvre méditerranéenne familiale
  • des péricardites aiguës, récidivantes ou récalcitrantes
  • de certains problèmes cardiovasculaires additionnels décrits ci-bas

Une solution après la crise cardiaque

En novembre 2019, le Dr Jean-Claude Tardif, directeur du Centre de recherche de l’Institut de Cardiologie de Montréal, a présenté les résultats de l’étude COLCOT, démontrant que lorsque la colchicine est prise sur une longue période, en complément aux traitements standards comme l’aspirine et les statines, elle peut avoir un rôle préventif. Plus précisément, si la colchicine est prise après un infarctus du myocarde, plus communément appelé une crise cardiaque, elle diminue le risque de développer des complications à la suite de l’incident. Cette recherche est synonyme d’espoir pour tous les patients atteints de maladies cardiovasculaires!

Un médicament accessible

Une raison de plus de se réjouir des plus récentes découvertes à son sujet est que ce médicament est déjà disponible pratiquement partout dans le monde, est très peu coûteux et est relativement bien toléré par l’humain.

Point à surveiller : le dosage. Comme pour toute prise de médicament, il faut être prudent et bien suivre la posologie prescrite par son médecin et les indications données par le pharmacien.

Les effets secondaires de la colchicine

Comme pour tous les médicaments, il peut arriver que certaines personnes ressentent des effets indésirables associés à la prise de ce traitement. Même si la majorité des gens traités à la colchicine la tolère très bien, il arrive que d’autres présentent de la diarrhée ou des nausées. Si vous ressentez ces effets, il est important d’informer votre médecin ou votre pharmacien.

En bref, bien que la colchicine soit un médicament connu depuis fort longtemps, on y découvre encore aujourd’hui des indications inattendues, comme ses effets positifs sur la santé du cœur qui ont été démontrés grâce au projet COLCOT. La recherche joue un rôle déterminant pour espérer un avenir meilleur en santé cardiovasculaire. Ces recherches sont rendues possibles grâce à l’appui de nos généreux donateurs. Apprenez-en plus sur l’impact de leurs dons.

Vous êtes sensible aux besoins des patients et souhaitez soutenir la recherche?

faites un don

Inscription à l’infolettre

Découvrez les grands projets rendus possibles grâce à vos dons et recevez des conseils sur la santé du cœur.

Je veux recevoir l’infolettre de la Fondation de l’Institut de Cardiologie de Montréal.

Please leave this field empty