Le patient au cœur des décisions

Fondation

Accueil > Blogue > Le patient au cœur des décisions

Cet article est tiré de la deuxième édition du magazine de la Fondation

Mélanie La Couture, présidente-directrice générale de l’Institut de Cardiologie de Montréal, explique comment l’Institut se positionne pour les années à venir.

« L’écosystème de l’Institut est unique : il y a peu d’endroits où se côtoient aussi étroitement la recherche, les soins, la prévention et la formation », affirme d’entrée de jeu Mélanie La Couture, PDG. Ces quatre piliers se nourrissent les uns les autres au bénéfice de la personne la plus importante pour l’Institut : le patient, central dans la vision de l’établissement.

Avenir du projet Investir dans l’excellence

Pour la PDG, placer le patient au cœur des décisions veut notamment dire aménager des lieux qui améliorent ses soins et son expérience. C’est dans cette optique qu’a été pensé le projet Investir dans l’excellence, amorcé en 2016 et dont la fin est prévue en 2022. Des investissements majeurs de plus de 225 millions de dollars ont notamment permis de mettre sur pied un Centre de formation et d’excellence en santé cardiovasculaire, de moderniser l’urgence et de construire deux étages de chambres ainsi qu’un stationnement souterrain. « Ce nouveau bâtiment est beau, agréable et très éclairé. Mais le plus important, c’est qu’il s’agit d’installations vraiment à la fine pointe de la technologie », dit celle qui a été directrice générale de la Fondation de 2013 à 2017.

Le projet permettra aussi de développer les services de médecine de jour, qui ne nécessitent pas d’hospitalisation. L’objectif : offrir des soins à plus de patients au-delà des 153 lits disponibles dans l’établissement. Pour les personnes hospitalisées, les chambres seront d’ailleurs presque toutes individuelles, et celles qui ne sont pas neuves seront rénovées. « Tout est pensé en fonction du patient », tient à souligner Mélanie La Couture.

Le patient partenaire

Ces aménagements importants s’inscrivent dans un virage de l’Institut qui considère le patient comme un partenaire. Le programme de Patient partenaire de l’ICM vise à impliquer le patient dans ses soins de santé à tous les niveaux. « On cherche à obtenir la perspective du patient ou de ses proches pour améliorer le service quand une personne est soignée à l’Institut. On est vraiment à l’écoute de toutes les recommandations. » Cette approche éprouvée aurait des bienfaits sur la santé physique, la santé psychologique et le bien-être des patients.

Personnalisation des soins

En plus d’organiser les soins autour du patient, on cherche à planifier les traitements avec précision en tenant compte des particularités individuelles de chacun. C’est ce qu’on appelle la médecine personnalisée. La présidente-directrice générale est fière de la recherche effectuée dans ce domaine, où l’Institut est un fer de lance. « Ça fait plus de dix ans qu’on investit dans la personnalisation des soins, une approche qu’adoptent déjà nos professionnels. Nous poursuivons la recherche, notamment en génétique. Nous sommes rendus au point où nous cherchons à personnaliser la prévention pour que les recommandations soient adaptées à chaque personne. » Par exemple, dans un avenir rapproché, il sera possible de prévenir un événement cardiaque avant sa manifestation.

Si nous sommes rendus aussi loin, c’est beaucoup grâce à l’équipe hyperspécialisée et dévouée de l’Institut, qui souhaite innover en tout temps, souligne Mélanie La Couture. Mais c’est aussi grâce aux donateurs : « Les grandes institutions sont solides parce qu’elles ont l’appui d’une communauté philanthropique qui forme une famille engagée. C’est elle qui fait que les projets ont du succès. » Cette famille constitue le cinquième pilier qui contribue à la force des quatre autres.

faites un don

Vous aimez ce que vous lisez?

Découvrez plus de témoignages inspirants, de conseils sur la santé du cœur et de projets porteurs d’espoir en vous inscrivant à notre infolettre.

Ce champ est requis
Ce champ est requis
Ce champ est requisAdresse courriel invalide

Ce champ est requis
Please leave this field empty