Une femme de cœur et de conviction

Fondation

Accueil > Blogue > Une femme de cœur et de conviction

Cet article est tiré du magazine de la Fondation

Sophie Desmarais a eu une grosse année. De plein gré, la philanthrope s’est retrouvée à l’épicentre des efforts menés à l’échelle internationale pour faire avancer la recherche clinique COLCORONA, en collaboration avec le Dr Jean-Claude Tardif. Passionnée et animée par un profond désir de préserver la vie humaine, elle s’est engagée dans cette lutte comme elle l’a souvent fait dans plusieurs autres.

La santé sous toutes ses formes

Chacun des engagements et projets auxquels Mme Desmarais collabore — lorsqu’elle ne les dirige pas! — est fondé sur les notions de santé et de bien-être. D’abord, la santé physique. Mme Desmarais et sa famille sont des partenaires de longue date de l’Institut de Cardiologie de Montréal. Mme Desmarais est aussi largement engagée en matière de santé psychologique, d’intégrité physique et d’accès à la culture. Par l’entremise de la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais, de La rue des Femmes ou encore du Fonds Sophie Desmarais pour le Big Band de l’Université de Montréal, elle s’investit chaque fois en ayant en tête l’épanouissement de tous et toutes.

« Pour bâtir une communauté solide, il faut tenir compte de toutes ces sphères qui contribuent au bien-être des citoyens », affirme-t-elle.

L’essence de la philanthropie

Pour Mme Desmarais, être philanthrope, c’est une question de générosité et de sacrifices plutôt qu’une question d’argent. Cette perception, croit-elle, freine beaucoup de gens dans leur générosité parce qu’ils considèrent que donner, ce n’est pas pour eux. « Pourtant, donner, ça s’applique à une variété de choses. De l’argent? Fantastique. Mais on peut aussi donner du temps, rendre service, cuisiner un petit quelque chose ou être simplement présent. Au bout de la ligne, c’est cela qui fera la différence. »

Soutenir l’innovation

Mme Desmarais prêche par l’exemple. Dès les premiers jours de l’étude clinique COLCORONA, elle a été une partenaire financière d’une générosité inespérée.

Outre ce soutien financier, elle a décroché le téléphone pour offrir son aide, ses ressources et une grande partie de son temps au Dr Jean-Claude Tardif. Les derniers mois, elle les a passés à faire tout en son pouvoir pour faciliter l’avancement opérationnel de l’étude clinique menée par ce dernier.

En côtoyant certaines des figures de proue de l’étude COLCORONA, Sophie Desmarais a bien sûr été le témoin des efforts surhumains dont ont fait preuve, dans la dernière année, les travailleurs de la santé, dont elle parle avec admiration : « Tous ces gens qui étaient et qui sont encore en première ligne, j’aimerais les prendre dans mes bras et leur dire merci.

Mais merci, ce ne serait pas assez. Ils font preuve d’un courage exceptionnel. Toutes ces personnes qui travaillent dur pour sauver la vie des autres m’inspirent énormément. »

La bataille que les professionnels de la santé mènent encore aujourd’hui contre la COVID-19 est sans précédent. Tant au niveau des soins que de la recherche, ils s’y investissent corps et âme. Mme Desmarais est fière de soutenir leurs efforts en y contribuant elle aussi. Lorsque viendra le temps de crier victoire, elle sera au rendez-vous.

faites un don

Vous aimez ce que vous lisez?

Découvrez plus de témoignages inspirants, de conseils sur la santé du cœur et de projets porteurs d’espoir en vous inscrivant à notre infolettre.

Ce champ est requis
Ce champ est requis
Ce champ est requisAdresse courriel invalide

Ce champ est requis
Please leave this field empty