L’enseignement par simulation : de grands bénéfices pour les patients

Fondation, en collaboration avec le Dr Serge Doucet, cardiologue et directeur de l’enseignement à l'Institut

Accueil > Blogue > L’enseignement par simulation : de grands bénéfices pour les patients

L’Institut de Cardiologie de Montréal est l’un des plus importants centres de formation en santé cardiovasculaire au monde. Visant constamment les plus hauts standards d’excellence en matière de formation, l’établissement voit l’acquisition et la diffusion du savoir en cardiologie comme une pièce maitresse dans la lutte contre les maladies cardiovasculaires.

Chaque année, en plus des étudiants et résidents du Québec, plus de 25 fellows étrangers choisissent l’Institut pour compléter leur formation médicale. Ils y sont encadrés par des experts chevronnés qui utilisent des techniques d’apprentissage d’avant-garde.

Simuler des cas réels pour favoriser l’apprentissage

La simulation connait une forte croissance ces dernières années en enseignement de la médecine. Plusieurs publications ont d’ailleurs démontré son importance, suggérant qu’elle peut réduire les erreurs lors d’interventions médicales réelles.

Dans cet esprit, le Centre de formation et d’excellence en santé cardiovasculaire (CESC) de l’Institut proposera prochainement de nouveaux curriculums au Programme d’enseignement par simulation. Parmi eux, le programme en cathétérisme cardiovasculaire suscite déjà un fort intérêt chez les professionnels de la santé.

Pour rendre ce programme possible, l’Institut, avec l’appui des donateurs de sa Fondation, fera l’acquisition d’un nouvel équipement à la fine pointe de la technologie qui améliorera la formation de ses résidents, infirmières, fellows et autres professionnels de la santé : le simulateur de cathétérisme cardiovasculaire ANGIO Mentor. Actuellement, ce simulateur est le plus complet au Canada dans sa catégorie. Équipé de plusieurs modules d’apprentissage, l’appareil sera intégré à formation des résidents et fellows.

Cet outil fournit un environnement clinique réaliste avec un mannequin complet. Ses nombreux modules d’enseignement permettent quant à eux de pratiquer de nombreuses techniques comme la dilatation d’une artère coronaire et l’implantation d’une valve par cathéter. Les formateurs pourront donc corriger en direct, orienter et compléter l’enseignement auprès des apprenants en situation d’intervention.

Bien se préparer pour les 6000 interventions annuelles

Le cathétérisme cardiaque est une méthode d’exploration en cardiologie interventionnelle utilisée pour effectuer divers tests et interventions tels que :

  • mesurer la pression dans les cavités cardiaques;
  • évaluer le fonctionnement du cœur;
  • dépister des anomalies cardiaques;
  • déterminer si une intervention s’impose.

Par ailleurs, on peut faire appel à cette méthode dans un but thérapeutique pour :

  • traiter des malformations cardiaques;
  • dilater une valve sténosée; ou
  • désobstruer une artère.

L’Institut effectue près de 6 000 cathétérismes cardiaques par année, dont près de 3 000 interventions et 300 procédures structurales non coronariennes délicates et très techniques. La formation de tous les intervenants doit être à la hauteur pour le plus grand bénéfice du patient. Chaque geste compte, car la vie du patient en dépend.

Dans cette branche de la cardiologie d’interventions, les actions thérapeutiques effectuées en passant par les vaisseaux sanguins sont minimalement invasives pour les patients, mais nécessitent des gestes précis et très techniques. Le nouveau programme permettra aux résidents et aux fellows de mieux se préparer grâce à la simulation qui reproduira les situations cliniques courantes et les complications plus rares.

Des bénéfices pour les patients et l’équipe soignante

La mise sur pied du Programme d’enseignement par simulation en cathétérisme cardiovasculaire avec le simulateur aura des impacts positifs pour les professionnels de la santé et pour les apprenants, ce qui, ultimement améliorera les soins aux patients.

En plus d’offrir une meilleure formation universitaire en cardiologie d’intervention, ce nouveau simulateur permettra de :

  • augmenter l’attractivité des programmes de formation;
  • attirer des candidats de haute qualité;
  • diminuer le stress des intervenants;
  • réduire les risques de complications lors de l’intervention;
  • rassurer le patient;
  • rendre les interventions plus sécuritaires.

Chaque année, grâce aux généreuses contributions des donateurs, des projets novateurs se réalisent à l’Institut. Découvrez les autres réalisations rendues possibles grâce à vos généreux dons.

Vous êtes sensible aux besoins des patients et souhaitez soutenir l’enseignement?

faites un don

Vous aimez ce que vous lisez?

Découvrez plus de témoignages inspirants, de conseils sur la santé du cœur et de projets porteurs d’espoir en vous inscrivant à notre infolettre.

Ce champ est requis
Ce champ est requis
Ce champ est requisAdresse courriel invalide

Ce champ est requis
Please leave this field empty