Salle de presse

Afficher

42 communiqués

La Fondation de l’Institut de Cardiologie de Montréal rend hommage au Dr Martial G. Bourassa par la création du Fonds d’innovation en médecine cardiovasculaire

6 août 2020

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de Dr Martial G. Bourassa, un pionnier de la cardiologie au Québec. Afin d’honorer son héritage dans le domaine de la cardiologie, la Fondation de l’Institut de Cardiologie de Montréal annonce la création du nouveau Fonds d’innovation. Ce fonds aura pour objectif d’appuyer les projets de médecine cardiovasculaire les plus innovateurs et porteurs d’espoir dans la lutte contre les maladies cardiovasculaires.

La Fondation de l’Institut de Cardiologie de Montréal annonce la création de la Chaire de recherche André Chagnon en cardiopathie congénitale

5 août 2020

Grâce à un don de 2 millions de dollars de la société Sojecci, cette nouvelle chaire de recherche permettra de mieux comprendre l’enjeu complexe de la mort subite chez les enfants et les jeunes adultes nés avec une cardiopathie congénitale, c’est-à-dire une malformation cardiaque présente à la naissance, avec pour objectif de développer des approches novatrices en matière de prise en charge et de soins pour ces patients.

Dr Martin Juneau reçoit le titre de Cardiologue émérite 2020-2021 de l’ACQ

3 juillet 2020

Les membres du conseil d’administration de l’Association des cardiologues du Québec (ACQ) ont décerné le titre de cardiologue émérite 2020-2021 à Dr Martin Juneau.

L’étude clinique COLCORONA des patients atteints de la COVID-19 a passé le test de la futilité

26 juin 2020

L'Institut de Cardiologie de Montréal annonce que l’étude clinique COLCORONA continuera de recruter des patients adultes non-hospitalisés atteints de la COVID-19. L’Institut approuve ainsi la recommandation du comité indépendant de surveillance des données de l’étude suivant les résultats de l’analyse de futilité.

Premier anniversaire du don de la Canada Vie

10 juin 2020

La prévention en santé cardiovasculaire est une priorité absolue pour nous. C’est pourquoi nous soulignons avec beaucoup d’enthousiasme, le premier anniversaire du généreux don de 800 000$ de la Canada Vie.

Sonia Heppell reçoit le Prix d’excellence en soins infirmiers du Dr Denis Roy

4 juin 2020

L’Institut de Cardiologie de Montréal est heureux de nommer madame Sonia Heppell comme récipiendaire du Prix d’excellence en soins infirmiers Dr Denis-Roy.

300 travailleurs de la santé recherchés pour une étude sur l’épuisement professionnel en temps de COVID-19

20 mai 2020

L’Institut de Cardiologie de Montréal est présentement à la recherche de 300 professionnels et travailleurs du domaine de la santé au Québec pour participer à une étude unique portant sur les « Facteurs associés à l’épuisement professionnel (burnout) chez les travailleurs du milieu de la santé per-pandémie COVID-19 : une étude observationnelle ».

L’Institut de Cardiologie de Montréal reçoit une subvention du COVID-19 Therapeutics Accelerator de la Bill & Melinda Gates Foundation

12 mai 2020

Le Centre de recherche de l’Institut de Cardiologie de Montréal (ICM) annonce aujourd’hui une subvention de 3 millions de dollars de la COVID-19 Therapeutics Accelerator destinée à son étude clinique sur la COVID-19 nommée ColCorona.

L’étude clinique Colcorona reçoit la reconnaissance du National Institutes of Health (NIH)

5 mai 2020

Le Centre de recherche de l’Institut de Cardiologie de Montréal annonce que son étude clinique sur la COVID-19 a reçu, par l’entremise de son centre partenaire, le NYU Grossman School of Medicine, la reconnaissance du National Heart, Lung, and Blood Institute. Cette entité fait partie du National Institutes of Health (NIH), l’un des plus grands centres de recherche médicale au monde.

L’étude clinique sur la COVID-19 commence en Ontario

30 avril 2020

Le Centre de recherche de l’Institut de Cardiologie de Montréal annonce que son étude clinique sur la Covid-19 est maintenant déployée dans une troisième province canadienne, l’Ontario. Dès aujourd’hui, les Ontariens testés positifs à la COVID-19 qui ne sont pas hospitalisés peuvent être admissibles à cette étude d’envergure qui se fait à domicile.