Questions et réponses : la chaleur et la santé du cœur

Fondation, en collaboration avec le Professeur Daniel Gagnon

11 juin 2021 | Comprendre les maladies cardiovasculaires Prévention

Qui dit été ensoleillé dit canicule envisagée! Le Professeur Daniel Gagnon, chercheur à l’Institut de Cardiologie de Montréal, répond à toutes vos questions concernant les effets de la chaleur sur la santé du cœur.

Quel est l’effet de la chaleur sur le cœur?

Réponse : La chaleur a comme effet de faire dilater les vaisseaux sanguins et d’augmenter la transpiration. Ces réponses permettent au corps de libérer de la chaleur vers l’environnement et de contrôler la température corporelle. Néanmoins, la dilatation des vaisseaux sanguins fait en sorte que le sang se répartit des organes internes vers la peau pour faciliter la perte de chaleur. Afin de compenser, le cœur doit pomper davantage de sang, ce qui cause une augmentation du rythme cardiaque.

Pour la majorité des gens, ces changements dans le corps sont sans danger. Par contre, certaines personnes sont plus vulnérables à ces réponses, ce qui peut entrainer des risques pour leur santé.

Qui est à risque de souffrir d’un coup de chaleur?

Réponse : Certains individus sont plus à risque de subir un coup de chaleur. Parmi ceux-ci on compte les personnes :

  • dépendantes à l’alcool et/ou aux drogues
  • qui ont reçu un diagnostic de maladie cardiovasculaire, de maladie respiratoire, de maladie de la peau, ou de maladie mentale
  • en surpoids
  • souffrant de déshydratation
  • âgées de moins de 15 ans ou de plus de 65 ans
  • ayant un faible statut socioéconomique
  • pratiquant des métiers exigeants physiquement et demandant une exposition prolongée à la chaleur (par exemple : les pompiers, les personnes travaillant dans le domaine de la construction, les ouvriers, etc.)

D’autres facteurs peuvent également entrer en cause, comme :

  • l’absence de climatisation à la maison
  • résider dans un édifice à plusieurs étages
  • une exposition prolongée au soleil
  • porter des vêtements trop chauds pour la température extérieure

À partir de quelle température la santé est-elle à risque?

Réponse : Il n’existe pas de réponse précise à cette question. En fait, on considère deux facteurs pour indiquer une vague de chaleur.

L’endroit

On doit prendre en compte l’endroit où l’on se trouve. Par exemple, les personnes habitant en Afrique ont une meilleure tolérance à la chaleur que les personnes vivant au Québec, puisqu’ils sont habitués de vivre dans un climat chaud et humide à l’année.

La période

Il faut observer une température élevée durant une certaine période pour affirmer qu’il s’agit d’une vague de chaleur. Plus la température est au-dessus de la normale sur une période prolongée, plus les risques de souffrir de coup de chaleur augmentent.

Quels sont les symptômes d’un coup de chaleur?

Réponse : Afin de reconnaitre si vous ou un de vos proches souffre d’un coup de chaleur, portez attention aux symptômes suivants :

  • température du corps au-dessus de 40 °C
  • changements de la peau (elle peut devenir rouge, sèche ou humide)
  • maux de tête
  • transpiration excessive
  • gonflements ou enflures aux extrémités du corps
  • étourdissements ou évanouissement
  • nausées ou vomissements
  • respiration ou rythme cardiaque plus rapide qu’à l’habitude
  • changements dans l’état mental (par exemple : confusion, convulsions, coma, etc.)
  • soif intense
  • urines foncées et moins fréquentes

Que dois-je faire si je crois souffrir d’un coup de chaleur?

Réponse : Si votre état ou celui d’un de vos proches se détériore, ne perdez pas de temps et appelez le 911, ou rendez-vous à l’hôpital le plus près.

En attendant l’aide des premiers répondants, l’important est d’essayer de diminuer votre température corporelle ou celle de la personne dans le besoin. Voici quelques actions à poser :

  • mettez-vous à l’ombre
  • enlevez des couches de vêtements
  • appliquez des compresses froides

Comment puis-je prévenir un coup de chaleur en temps de canicule?

Réponse : Il existe plusieurs moyens pour diminuer les risques de souffrir d’un coup de chaleur. Voici quelques trucs simples à mettre en place lors de périodes de grande chaleur :

  • buvez beaucoup d’eau afin de rester bien hydraté
  • évitez de consommer des boissons à haute teneur en caféine, en théine et en sucre afin de prévenir la déshydratation
  • évitez de pratiquer des entrainements ou des sports intenses
  • évitez de porter du noir ou des couleurs foncées, et privilégiez le port d’un chapeau ou d’une casquette
  • appliquez de la crème solaire fréquemment
  • si vous habitez près d’un plan d’eau (piscine, lac, rivière), baignez-vous plusieurs fois durant la journée
  • appliquez des compresses d’eau froide
  • portez un chandail mouillé avec de l’eau froide
  • utilisez un ventilateur pour assurer une bonne circulation d’air, mais seulement si la température est en dessous de 38°C

Vous êtes sensible aux besoins des patients et souhaitez soutenir la prévention?

faites un don

Vous aimez ce que vous lisez?

Découvrez plus de témoignages inspirants, de conseils sur la santé du cœur et de projets porteurs d’espoir en vous inscrivant à notre infolettre.

Je veux recevoir l’infolettre de la Fondation de l’Institut de Cardiologie de Montréal.

Please leave this field empty

Manuvie triple votre don*!

Donnez pour la recherche. Chaque don sera TRIPLÉ par Manuvie*.

je donne

 

*Jusqu’au 31 décembre 2021, jusqu’à concurrence de 100 000$